mercredi 10 février 2016

Joséphine s'arrondit



Joséphine s'arrondit est la suite du film Joséphine sorti en 2013. Il s'agit d'une adaptation de la série de bandes-dessinées en trois tomes de Pénélope Bagieu.

Joséphine, L'intégrale (2010). ISBN : 9782350132389


Joséphine (2013)

Joséphine s'arrondit (2016)


Le synopsis :

Après s'être laissé entraînée par ses mensonges dans le premier opus, Joséphine coule des jours heureux auprès de Gilles depuis deux ans. Tout va (presque) bien dans le meilleur des mondes quand Joséphine reçoit la nouvelle plus qu'inattendue de sa grossesse. Et les ennuis recommencent...

Mon avis :

J'ai eu l'occasion de voir Joséphine s'arrondit en avant-première. J'avais adoré la BD, j'ai beaucoup aimé le premier film (réalisé par Agnès Obadia) et la bande-annonce me plaisait. J'étais donc parfaitement disposée à passer un très bon moment et je n'ai pas été déçue du tout.

Par ailleurs, j'étais accompagnée par M. Fox qui a également beaucoup aimé le film.
Durant cette soirée d'avant-première, deux commentaires ont été répétés à plusieurs reprises. D'un côté, beaucoup de spectatrices voyaient le film comme un moyen d'expliquer la grossesse à leur compagnon avec beaucoup d'humour. D'un autre côté, nombreuses étaient celles qui évoquaient un "film de filles", ce qui nous a un peu dérangé, M. Fox et moi. M. Fox trouvait ça un peu discriminatoire vis à vis des hommes. Quant à moi, je partage l'avis de Diglee qui disait grosso modo qu'il suffit que l'héroïne d'un film/d'un livre/d'une série soit une femme pour que ce soit estampillé « girly ». « Mettez une femme à la place du héros de la série BREF (Kyan Khojandi) , et ça devient une série de filles. » Et cela m'agace au plus haut point.
C'est pourquoi j'encourage les hommes à ne pas avoir honte d'aller se payer une bonne tranche de rigolade avec Joséphine s'arrondit, vraiment.

Marilou Berry est parfaite dans ce rôle et elle endosse également, pour la première fois, le rôle de réalisatrice avec brio. Présente à l'avant-première, elle nous a expliqué s'être beaucoup inspirée de la culture pop dans laquelle elle a baigné, s'entourant de professionnels pour l'aider mais ayant une expérience différente et c'est peut-être ce qui fait la fraîcheur de ce film.
Sarah Suco, Vanessa Guide, Josiane Balasko et Victoria Abril ont rejoint le casting mais nous avons le plaisir de retrouver Caroline Anglade, Cyril Guei (Sergent Harro dans Hero Corp) et Bérengère Krief (Marla dans Bref) dans ce second volet. Quant à Gilles/Mehdi Nebbou, disons que c'est l'homme idéal à mes yeux, un vrai petit rayon de soleil tout doux qui réchauffe le cœur.

Joséphine s'arrondit est sorti en salles aujourd'hui. Foncez le voir !

8 commentaires:

  1. J'ai adoré la bd que j'ai malheureusement raté à faire dédicacer...
    Je n'ai pas encore eu l'occasion de voir le premier film et le deuxième devra attendre sa sortie dvd.
    Merci pour ta critique, elle a attisé ma curiosité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te recommande de voir le premier au préalable car l'histoire s'éloigne un peu de la BD (pour servir le scénario) même si on y retrouve l'esprit et certaines planches. J'ai trouvé le second encore meilleur mais les deux sont biens. :)
      Merci à toi pour ton commentaire, c'est le but alors s'il est atteint... j'en suis ravie ! ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. L'avis positif d'un homme sur un film qui serait rapidement catalogué comme étant girly m'est précieux, merci. :)

      Supprimer
  3. A ce qui parait y'a une certaine Marilou qui m'a fait un bisou ce soir là, au moment ou j'allais pas très bien :D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La légende est fondée ! :)
      C'est un plaisir de t'avoir permis de vivre ce moment par procuration. Je pense que c'était aussi inattendu pour toi que pour moi mais le hasard a bien fait les choses.

      Supprimer
  4. Je n'ai vu aucun des films mais les BD ont l'air vraiment sympas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles le sont, les films également d'ailleurs, ce sont des libres adaptations. C'est drôle, on aime Joséphine autant qu'on a envie de la secouer. 😉

      Supprimer

Déposez une note sur Les Carnets...